Accueil Actualité Forum sino-africain : derrière les annonces, une Chine plus sélective