Accueil Actualité Société générale : l’africanisation et la féminisation des cadres se poursuit