Accueil Actualité Présidentielle au Mali : un mort et une faible mobilisation pour le second tour