Accueil Actualité Pour un franc CFA rénové et débarrassé de ses oripeaux coloniaux