Accueil Actualité [Chronique] Sétif : haro sur la statue nue de Ain El Fouara