Accueil Actualité [Analyse] Présidentielle au Sénégal : du trop-plein de candidats à la pénurie ?